Rechercher

Assemblée générale des parents du mardi 8 septembre 2015


C'est ce mardi 8 septembre que s'est déroulée la traditionnelle réunion de rentrée pour tous les parents des élèves du Collège Saint-Michel, section primaire. M. Geulette, notre directeur, a prononcé un discours mettant en avant la cura personnalis, soit l'attention que l'on se doit de porter à chacun, au sein de notre établissement. L'utilisation des nouvelles technologies dans les classes ainsi que l'ouverture de nouveaux projets tels que la ludothèque ont aussi été mis en avant.

L'assemblée générale a également été l'occasion pour M. Rechter de présenter l'Association des parents. Mme Bourgois et Mme Pirotte, quant à elles, ont présenté les services qu'offre le centre psycho-médico-social (PMS) au sein de l'école.

Vous trouverez ci-dessous le discours prononcé par M. Geulette lors de cette soirée. Quelques photos vous attendent également ici.

Nous espérons que cette réunion vous aura donné autant d'enthousiasme que nous pour cette année scolaire 2015-2016!

Discours de l’Assemblée Générale des Parents

le mardi 08 septembre 2015

Chers Parents,

Ceci n’est pas une formule de politesse. Sachez que je suis réellement heureux de vous accueillir ce soir dans la salle du théâtre Saint-Michel. Je vous remercie de ne pas avoir raté ce rendez-vous important qu’est l’Assemblée Générale. Important parce que cette soirée va beaucoup influencer le déroulement de cette année scolaire 2015-2016. Il y a non seulement les quatre points principaux que je vais développer dans quelques instants, il y a l’intervention de Monsieur le Président de l’Association des Parents, l’intervention de l’équipe PMS mais il y aura surtout, dans une grosse demi-heure, l’accueil de l’équipe pédagogique et éducative dans chacune des 24 classes de notre école primaire. Soyez assurés que chaque professeur a pris soin de préparer cette rencontre en faisant preuve de minutie et de professionnalisme.

Je vous annonçais il y a quelques instants que 4 points principaux allaient jalonner mon intervention.

Le premier concerne une des valeurs du projet ignacien sur laquelle mon équipe et moi-même allons mettre l’accent cette année : cette valeur est la « Cura Personalis », c’est-à-dire l’attention que l’on se doit de porter à l’autre. Cette « Cura Personalis » est aussi l’un des piliers porteurs de notre projet d’établissement « Former des hommes et des femmes pour et avec les autres ».

Ce projet est traduit de manière concrète dans les projets éducatif, pédagogique et l’action pastorale propres à l’école primaire du Collège.

Ces différents projets m’amènent tout naturellement au deuxième point que je voulais développer ce soir : les deux carnets qui sont pour moi, le cœur battant de l’école primaire. Le jaune, votre enfant vous l’a transmis normalement le jour de la rentrée et l’exemplaire (ici en version papier en orange) vous a été transmis par mail mercredi dernier. Pourquoi insister sur ces deux traditionnels carnets : parce qu’ils ont subi un certain « lifting ». Un travail de relecture, de précisions a été effectué et certaines nouveautés ont été ajoutées. Je vais épingler 3 exemples, ce qui n’enlève rien à l’importance des autres.

  • Une nouveauté : la création d’une ludothèque extérieure et intérieure qui fonctionnera sur le temps de midi.

  • L’instauration de cette ludothèque a été rendue possible notamment par le Conseil des Elèves, mis en place depuis l’année dernière. Composé d’un représentant-élève par année, de deux professeurs et de moi-même, ce Conseil est un lieu d’échanges et d’actions entre les élèves et les adultes, qui vise à améliorer la vie de tous les jours des élèves à l’école primaire. Ce n’est pas un bureau des réclamations où l’on vient déposer plaintes et reproches. Les membres de ce Conseil sont responsabilisés : à tout problème ou souhait déposé sur la table du Conseil, doit être joint un début de solution ou une idée réfléchie par les élèves eux-mêmes.

Les adultes du Conseil des Élèves ont un rôle de guide, ou parfois de garde-fous… A ceci s’ajoute une fonction de relais au niveau de la communication entre les représentants au Conseil, les délégués de chaque classe et donc l’ensemble des élèves de l’école primaire.

  • Le troisième exemple épinglé dans les carnets concerne très concrètement deux points du règlement qui y sont écrits : la première c’est l’interdiction faite aux élèves de pouvoir retourner dans sa classe ou son couloir après 15.30, heure de fin des cours. La deuxième règle est celle de la ligne rouge tracée sur le sol de la cour primaire. Pour des raisons de sécurité et d’efficacité des surveillances, je rappelle qu’il est demandé aux adultes qui viennent reprendre un élève à 15.30 de ne pas franchir cette ligne, comme il est demandé aux enfants non-autorisés de ne pas la franchir dans l’autre sens. Chers Parents, voici deux exemples très concrets, parmi beaucoup d’autres, pour lesquels je vous demande un travail de collaboration, dans un esprit de respect. Il est primordial que votre enfant comprenne et constate que vous aussi, adulte, parent tout puissant à leurs yeux, il est donc primordial que votre enfant constate que vous aussi vous acceptez et respectez les règles mises en place dans notre école. Les pédagogues parlent volontiers en termes d’école carrée et de famille ronde, distinguant de la sorte les intérêts collectifs des intérêts individuels.

Tout l’art d’une collaboration réussie entre vous, familles et nous, école réside dans le fait que le diamètre de votre « rond » corresponde à la longueur de la médiane de notre carré, sans oublier de tous faire preuve d’une certaine élasticité.

La tradition ignacienne et la rigueur pédagogique et éducative dont je vous ai parlé jusqu’à présent n’empêche pas notre école de s’inscrire également dans la modernité. Reprenant le thème de l’Université d’été, organisée fin du mois d’août dernier, à savoir « Mutation numérique, mutation scolaire », je me permets de modifier sensiblement un mot en disant « mutation numérique, adaptation scolaire ». L’école primaire s’équipe progressivement de matériel permettant l’exploitation de ces nouvelles technologies et plusieurs titulaires mènent pédagogiquement un projet pilote qui intègre les nouvelles technologies, travaillant l’apprentissage de la langue française avec le support de plates-formes internet. Pour en terminer avec ce point sur le numérique, vous l’aurez remarqué sur la couverture du carnet jaune, nous disposons depuis peu d’un nouveau site pour l’école primaire : www.collegestmichel.net Ce n’est pas qu’une nouvelle adresse, très similaire à l’ancienne. C’est aussi un site nouveau auquel des élèves prendront une part active, sous la baguette d’un instituteur.

La Cura Personalis, la lecture des projets, règlement et informations pratiques et la question du numérique ne m’ont pas empêcher de gagner un pari que j’avais tenu avec M. Rechter, le nouveau président de l’Association des Parents : celui de ne pas dépasser le ¼ heure de parole. Je me dépêche donc de la lui céder non sans vous avoir remercié, chers Parents, pour votre écoute attentive.

Je vous souhaite une soirée informative enrichissante.

Pascal Geulette

Directeur de l’école primaire


388 vues